compteur gratuit

Tourisme - Votre organisation

Vous souhaitez découvrir notre commune, son patrimoine et son histoire. Vous trouverez sur cette page toutes les informations utiles pour visiter, vous restaurer et trouver un hébergement. Passez à l'Office de Tourisme,

le plan de visite de la vieille ville vous est offert :

  

Office de Tourisme

12, Grand'rue

12600 MUR DE BARREZ

Tel. 05.65.66.10.16

 

Vous pouvez aussi aller sur la page "séjourner à Mur de Barrez"

Lieux touristiques

Mur-de-Barrez, bourg de caractère et chef-lieu de canton, à 800m d'altitude.

Des maisons de basalte noir aux toits très pentus, recouverts de lauzes.

Malgré son appartenance à la région Toulouse Midi-Pyrénées,

il se reconnaît Auvergnat, par ses coutumes, son architecture, sa géographie.

     

   

  La Tour de Monaco    

Sur la façade du midi une grande tour carrée, « Lou Pourtal », entrée de la ville. Auparavant enserrée entre de larges murs, un garde de nuit et de jour veillait. En compensation de terres perdues en Italie, Louis XIII remit en 1643 le Comté du Carladez au Prince de Monaco... Pendant 148 ans, jusqu'en 1791, Mur-de-Barrez a appartenu à La Principauté de Monaco. V tour monaco 2 300x400

Vous y trouverez au premier étage de la tour,  l'Exposition des Princes de Grimaldi comtes du Carladez. (entrée 1€ - gratuit pour les -18 ans)

ouvert du Mardi au Samedi à partir du 19 juillet jusqu' au 26 Août de 10h00 à 12h00 et de 14h30 à 17h30.

Sur rendez vous le reste de l'année.

   

 

 

 

La Maison Consulaire

Située 16 Grand' Rue, résidence au XVIe siècle de la famille Barthélémy, elle y fit fortune dans le commerce. « Le Mur » lui doit la fondation du chapitre collégial Saint Thomas de Canterbury. Rebâtie à la Renaissance par la famille Canilhac, elle était « celle qui attirait les regards ».

    

La Maison Fualdès

Cette maison au balcon de pierre du 34 Grand' Rue, aurait appartenu à M. Antoine Bernardin Fualdès, né à Peyrat en 1761. Avocat à Mur-de-Barrez, procureur du roi Louis XVIII, il fut assassiné à Rodez en 1817 dans des conditions mystérieuses, donnant lieu à la sombre machination judiciaire dite «L'affaire Fualdès».

   

La butte des ruines du Château - Table d'orientation.

Le Château construit au XIe siècle fut démoli en 1620 sur ordre de Louis XIII.

La table d'orientation située au sommet de la butte, vous permettra d'apprécier un magnifique panorama.

De superbes vues sur : les Monts de l'Aubrac, les Monts du Cantal et le plateau basaltique de Ronesque.

En contrebas, le Monastère Sainte Claire, couvent de sœurs cloîtrées de l'ordre des Clarisses. Dans la chapelle, croix de St Damien, peinte à la façon des icônes.

 

Le portail de la Berque

« Berque », mot occitan signifiant « brèche », portail nord du mur d'enceinte, où sont entrés tous les assaillants.

   

L'église Saint Thomas de Canterbury

Commencée dans la seconde moitié du XIIe siècle et terminée dans les premières années du XIIIe siècle. Démolie jusqu'au transept vers 1593 par les calvinistes, il existait autrefois 7 chapelles autour du maître autel, dont une a survécu détachée de l'église. On peut la voir du 'Jardin de Marie', lieu charmant et idéal pour une pause bien être. Le choeur actuel fut contruit après 1660 et vient d'être restauré. Un Mystère : gisant en clé de voûte au-dessus de la tribune - unique en France.

19 votes. Moyenne 2.37 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/03/2017